Skip navigation
Amicale Spitfire
 Sommaire Technique |   Technical Index


Entrée du musée | Pièces d'embrayage

Axe de fourchette d'embrayage Comment être en panne : l'axe de fourchette

   L'axe de la fourchette d'embrayage de nos Spit ou Herald, peut être perdu en cours de route ! Ne riez pas, une Spit Mk2 fraîchement restaurée par un "pro" en a perdu un lors d'une AG de l'Amicale Spitfire. Le problème vient du fait qu'il est seulement coincé dans la fourchette par la pièce en fine tôle ondulée que l'on voit au centre de l'axe sur la photo. Mais l'axe d'origine n'a pas d'épaulement comme celui représenté ici, qui est donc une refabrication intelligente. En effet, à force de démontages, la tôle finit par ne plus coincer l'axe et on le perd, alors que ce simple épaulement empêche l'axe de chuter vers le bas. Si vous voulez le changer, les bagues en bronze représentées ici sont à remplacer en même temps. L'axe de fourchette tourne dedans et finit par les ovaliser, après pas mal de kilomètres quand-même.

Tiges de poussée, cylindre récepteur d'embrayage La tige de poussée du cylindre récepteur d'embrayage s'use ainsi que le petit axe sur lequel elle appuie dans la fourchette. Voici trois tiges, en bas celle d'origine, usée, (anneau agrandi), et deux refabrications, très différentes de l'origine comme on peut le constater. En fait, il s'agit de la même fabrication, mais fournie par deux distributeurs différents. L'un des deux a pris soin de faire meuler l'énorme épaisseur de la partie en anneau, l'autre est tout simplement immontable, cette épaisseur butant dans le logement prévu dans la fourchette d'embrayage. A gauche, le petit axe est usé et doit être changé aussi. Toutes ces usures enrainent des jeux qui s'additionnent, et que le cylindre récepteur ne peut rattraper que jusqu'à une certaine limite. Remettre en état l'embrayage ne comporte donc pas que les habituels remplacement du disque, de la butée et du mécanisme.
 Triumph Spitfire - Pédale d'embrayage

(photos O.Billard)

Triumph Spitfire - Pédale d'embrayage H.S.
Comment être en panne 2 : l'usure de la pédale

A l'autre extrémité du circuit, l'axe en haut de la pédale d'embrayage a lui aussi tendance à s'user, la photo montre un axe neuf et un autre bien fatigué. Mais le haut de la pédale est lui-même très sujet à l'usure, le trou s'ovalise (en limitant ainsi mécaniquement la course utile de la pédale), et finalement le haut de la pédale peut s'ouvrir complètement comme sur la photo. Et là, c'est la panne ! Plus de pédale, plus d'embrayage !

Quand vous saurez en plus que la pédale de frein est sujette à la même usure, vous serez déjà parti en courant vérifier votre voiture au garage...

On peut d'autant plus se laisser piéger par cette usure que le haut des pédales est caché sous un soufflet en caoutchouc, juste au bout des maitres-cylindres.

Par ailleurs les pédales sont articulées sur une bague bronze, qui prend du jeu avec l'âge, si vos pédales on du jeu latéral il est sans doute temps de remplacer ces bagues. Vérifiez aussi la présence et l'état du ressort de rappel, qui permet de remonter la pédale et d'avoir un peu de course à vide avant le débrayage

Eric Noël / François Demont - merci à Olivier Billard


Triumph Spitfire - Pédale d'embrayage

Ces textes/photos ont été publiés dans le bulletin n°62 de l'Amicale Spitfire

Dernière modification 02/09/2018

Retour | Page d'accueil Amicale Spitfire