Skip navigation
Amicale Spitfire


La Spitfire mk3 d'Ismael Vukovic

Retour liste des dossiers

Triumph Spitfire mk3, damson red

Tout a commencé en Octobre 2001 alors que je cherchais un cabriolet, avec un petit budget et avec une assurance pas trop chère, étant donné la fréquence d'utilisation de ce véhicule. J'ai trouvé sur anciennes.net une spit dans mon budget et la photo parlait d'elle même ! Je suis allé de suite et de nuit SVP voire l'auto. Ce fut coup de foudre à Anthony ( pas de Nothing Hill dans le 92 désolé...) une mk3 de 1969... Amoureux de cette voiture, je n'écoutait même plus les mises en garde du vendeur (grosse erreur !!!) "elle à un moteur de mk2 (mk2 c'est quoi ?), le compteur ne marchent pas (c'est pas grave y sont là...), les carbus sont "à régler" (comprenez "mort de chez mort !" ), les amortisseurs etc... etc... Bref cette auto m'a apporté plus de déboires que de plaisir avec des investissements pour la remise en état (merci jérôme ;-) ) et un manque de fiabilité qui ne m'inspirait plus confiance. Je l'ai donc revendue en 2002 après sea remise en état (très rapidement d'ailleurs) pensant que j'allais passer à autre chose.


Triumph Spitfire mk3, damson red

J'ai continué à éplucher les annonces et voila que quinze jours plus tard (bénediction ) je tombe sur une annonce pour une mk3 de 1969 en état concours selon le vendeur. N'habitant pas trop loin j'y vais pour voire ( sait-on jamais ) et là sous la poussière :
L'auto n'est pas rouge mais "damson red", (bordeaux) l'intérieur beige lui va vraiment bien, tout à l'air neuf ou refait sur cette auto, l'aspect extérieur et intérieur m'a vraiment étonné par sa beauté : tableau de bord en bois précieux, volant et pommeau bois, compteurs neufs, pot inox, overdrive, chromes neufs, les portières ferment au poil (une habitude à prendre après ma première)... J'ouvre le capot pour voir et ce fut la propreté du compartiment moteur qui m'a frappé puis le servofrein, les durites aviation, la barre anti-roulis 1500, les amortisseurs koni, le train avant de GT6, le tout avait 17 000 km et refait sans regarder aux dépenses. Plus tard j'ai découvert l'allumage electronique, le compte-tour electronique, le circuit de frein et d'embrayage silicone, des pièces chromées ici et là, le collecteur 4 en 1, les silents blocs en nylon, une boite de 1500 (c'est pour cela que la première était synchro !). Certes il y avait tout de même quelques petits défauts sur la peinture et des petits détails mais vraiment rien de grave.

L'essai de l'auto m'a bluffé, cela n'avait rien mais alors rien à voir avec la précédente, plus de pêche, meilleure tenue de route, freinage terrible, beau bruit, ralenti stable,overdrive, pas de bruit ou vibration, ni de jeu dans la direction... bref il me la fallait !
Le vendeur l'avait depuis plus d'un an et l'avait acheté (67 000 F) pour sa femme qui ne l'utilisait plus, le contact est très bien passé l'affaire fut conclue le lendemain.

J'ai finalement appris par Alain Mevel de SpitShop que ce véhicule avait appartenu à son employé qui l'avait refaite de A à Z, avec le plus souvent de la pièce neuve d'origine, et qu'elle avait été exposée à Retromobile.
Depuis je n'ai fait que l'entretien courant sur cette auto et près de 2000 km sans aucuns problème et c'est d'ailleurs pour cela qu'un ami (Yann pour le citer) et moi avont acheté une spitfire 4 de 1963, ayant appartenue au même propriétaire depuis 37 ans, que nous restaurons (mais ca c'est une autre histoire ).

Virus quand tu nous tiens !

Ismael Vukovic

Triumph Spitfire mk3, damson red

Triumph Spitfire mk3, damson red

Triumph Spitfire mk3, damson red

Triumph Spitfire mk3, damson red

Triumph Spitfire mk3, damson red

Triumph Spitfire mk3, damson red

Triumph Spitfire mk3, damson red

Photos par Gregory Mathieu, des éditions Atlas, pour une future encyclopédie des "voitures qui ont marqué le siècle".
Merci aux Editions Atlas pour leur autorisation d'utiliser ces photos dans le cadre de l'Amicale Spitfire

Triumph Spitfire mk3, damson red

Vu à la réunion de Vincennes
Retour liste des dossiers
Juin 2003 - Amicale Spitfire<
28628 hits

Retour | Page d'accueil Amicale Spitfire