Skip navigation
Amicale Spitfire

Voyage Cap Nord | Amicale Spitfire

Au Cap Nord en Spitfire

Vendredi - Lyngvaer-Sørvågen - 149 km


Lyngvaer-Sørvågen

Nous sommes toujours sur les îles Lofoten, et le soleil est là pour notre réveil. Mais après le petit déjeuner nous partons décapotés sous un ciel plus mitigé. Nous traversons l'île de Vestvågoy, toujours dans ce magnifique décor de mer et montagne, quand un grain sévère nous contraints à capoter, peu avant Leknes. C'est au moment où on se demandait où boire un café qu'une Norvégienne arrive, nous invitant à boire un café ! Elle voudrait aussi prendre en photo nos voitures...

Il y a une explication : Bente Willassen est rédactrice d'un magazine internet sur les Lofotens, et elle nous a déjà pris en photo hier à Svolvaer, la photo des trois Spitfire en vacances sur les Lofotens est déjà sur l'internet ! Et aujourd'hui nous nous sommes garés par hasard juste devant son bureau ! Ces locaux sont partagés par des sociétés travaillant autour de l'informatique. Le café est accepté bien volontiers, et en continuant la conversation nous sommes même invités à déjeuner. Formidable, on découvre ainsi comment déjeunent les Norvégiens au bureau : pain, fromages, pates en tube (aux oeufs de poisson ou au jambon..). Ils ne boivent jamais d'alcool en déjeunant, de l'eau et du café.

Nous discutons de la vie quotidienne en Norvège et un peu de l'internet. Finalement Per-Kåla ira jusqu'à chez lui pour nous ramener deux spécialités : un morceau de baleine, et une "truite arctique", pêchée dans une rivière des Lofotens ! On ne peut rêver plus beau cadeau, à préparer pour le repas de ce soir.

On déjeune au bureau

Sur la route de Nusfjord

Nusfjord

Nusfjord

En repartant le ciel est toujours changeant, mais les rayons de soleil sur les montagnes mouillées nous font un beau spectacle. Nous nous promenons un moment dans le village de pêcheurs de Nusfjord, construit sur pilotis. Vu d'un rocher surplombant, il suffit d'appuyer sur le bouton pour faire des photos "carte postale". J'en profite pour placer les voitures sur le chemin en contrebas, si c'est réussi ce sera une des plus belles photo du voyage.

Plus loin nous sommes abordés par deux Norvégiens, ils sont photographes animaliers et souhaitent photographier nos voitures... On a pas tout compris mais on se prête au jeu, on place les voitures comme ils souhaitent et ils nous photographient au volant... On discute ensuite un moment des oiseaux de la région.

Nous repartons pour le défi du jour : la baignade ! Pascal, Jean-Pierre et Pôleth ont depuis longtemps promis qu'ils se baigneraient au delà du cercle polaire ! Nous arrivons sur une plage de sable blanc à Flagstad. Sur le sphotos on dirait les tropiques, mais le smontagnes enneigées à côté sont là pour rappeler que l'eau est à 10° ! (Pascal a mesuré, comme d'habitude).

Les courageux se jettent tout de même à l'eau, Pôleth est même à son retour chaleureusement félicitée par un autochtone, un quinquagénaire norvégien déjà épaté que l'on roule en cabriolet, mais carrément bluffé qu'ils aient osé se baigner !


Lofoten - Moskenesøya

Flagstad

La plage, les héros : eau de mer à 10°

Flagstad

Lofoten - Moskenesøya

Reine

Reine

Au village de Reine, un nouveau grain provoque un arrêt catastrophe pour refermer la capote. Nous nous rapprochons de Moskenes, le port où demain le ferry nous arrachera aux Lofoten. Nous louons pour la nuit un "Rorbua", cabane de pêcheur, à l'ouest de Sørvagen. Ces cabanes typiques des Lofotens sont construites sur pilotis au bord de l'eau, elles abritent à l'origine les bateaux en dessous, et une pièce d'habitation au-dessus. La fenêtre donne sur la baie et la vue est exceptionnelle.

Au menu, nous grillons les steacks de baleine et la truite arctique, un régal !

Stoltenberg Rorbuer, Sørvågen

Jean-Pierre, pêcheur du grand nord, prépare le steack de baleine.
Et ci-dessous, ce qu'on voit par la fenêtre...

Sørvågen

Retour | Page d'accueil Amicale Spitfire