Skip navigation
Amicale Spitfire

Voyage Cap Nord | Amicale Spitfire

Au Cap Nord en Spitfire

Dimanche - Vadstena-Stockholm - 275 km


Rennes-Paris

Il y avait dans notre camping un rassemblement d'amateurs de Volkswagen. beaucoup de Cox et quelques modèles plus étonnants, comme une carrosserie spéciale sur base Cox, avec un faux air de Porsche 356. Nous avons croisé sur la route de nombreuses voitures anciennes en parfair état, dont beaucoup d'américaines, qui avaient aussi un meeting dans la région.

En discutant avec des conducteurs de Cox nous comprenons un peu mieux les carburants disponibles dans les stations-service. Nous étions inquiets car on a vu seulement des pompes à tuyau vert, avec partout la mention "sans-plomb". Même si nos moteurs sont censés ne pas en souffrir, on est toujours un peu réticent à changer leurs habitudes au milieu d'un si long voyage... Mais les suédois nous apprennent qu'en fait le super 98 "vert" est bien du sans-plomb, mais contient un additif jusqu'en 2002, comme notre "super 97" en France. Nous saurons donc mieux maintenant quoi mettre dans nos réservoirs. Pascal est de son côté tranquille, il roule depuis longtemps au "vrai" sans-plomb avec une culasse modifiée.

François, Spit mk3 Pascal, Spit 1500Jean-Pierre, Spit MKIV

Pour remplir bien à fond, chacun a sa méthode pour secouer la belle : le genou, la main sur l'aile, le pied sur le pare-choc...





Pascal "Capello" Ripoche a tenu un "road-book" précis, minutant tous nos arrêts, comptant tous nos kilomètres, mesurant aussi la température au sol et au plafond dans sa tente, le soir et le matin... Voir la page chiffres.

L'étape du jour se déroule sans souci, c'est principalement un trajet d'autoroute jusqu'à Stockholm. Le camping de "Angbyplan", aux portes de Stockholm, est un peu décevant, cher et pas très agréable. Nous voyons passer par deux fois une Spitfire MK3 rouge près du camping, nous sautons en l'air en hurlant et en faisant des moulkinets avec les bras, mais il ne nous a pas vu... Après l'installation au camping on part en métro pour une visite à pied de Stocholm.

Une averse nous oblige à tester les gateaux de la plus vieille "konditori" (patisserie) de Stockholm. Plus tard Pôleth trouve à nouveau le moyen de s'acheter une saucisse.


Stockholm

La bande visite Stockholm à pied

Le décalage des saisons

Au camping, au milieu du muguet en fleur !
Et oui, nous sommes le 27 mai, mais nous sommes déjà très au nord de l'hexagone...


Retour | Page d'accueil Amicale Spitfire