Skip navigation
Amicale Spitfire

Voyage Cap Nord | Amicale Spitfire

Au Cap Nord en Spitfire
Préparation

Pour moi l'idée de ce voyage est ancienne, et pour ne rien vous cacher, au départ je ne partais pas en Spitfire. C'est en Fiat 600 que je voulais faire la route ! Je conduisais à l'époque une Fiat 600 quotidiennement (en alternance avec la Spit), et j'étais souvent agacé par tous les "badauds" qui s'étonnaient vraiment que l'on puisse "encore rouler dans une pareille voiture" ! Dans le même ordre d'idée, une copine qui prenait en stop un adolescent dans sa Renault 4CV en parfait état s'est entendu dire : "Mais... heu... vous n'avez pas trop d'accidents dans cette voiture ?" Alors faire un grand voyage me semblait être un défi démonstratif et facile à relever.

Le cap Nord est au nord de la Norvège, reconnu comme le point le plus au Nord de l'Europe, plus haut que la Sibérie, l'Islande, l'Alaska ! La route la plus directe le place à 3500 km de Paris, ce sera donc avec un peu de tourisme un voyage d'au moins 8500 km aller-retour.

Par la suite, et en discutant avec des adhérents de l'Amicale, l'idée est venue de le faire à plusieurs et en Spitfire. J'en ai parlé en Assemblée Générale, dans le Gers, en 1997. Plusieurs étaient partant dans l'assistance, mais un parmi eux était très emballé : Pascal Ripoche, qui avait la même idée de son côté, il prévoyait un voyage en famille au Cap Nord !

Il était dès le début prévu de préparer soigneusement ce voyage, donc de se donner le temps de se réunir et de "vérifier" nos autos. Nous étions d'accord également pour préparer ce voyage ensemble, ce ne serait pas un voyage "clés en mains" proposé par le club.


Réunion Cap Nord à Cheverny

Quelques années plus tard... en septembre 1999, Jean-Pierre Bizouard réserve un gîte à Cheverny, point "central" pour une première réunion des participants. Pas moins de 7 équipages se retrouvent : Eric invité dans la 1500 de Christelle, Jean-Pierre Bizouard et sa MKIV renflouée, Pascal Ripoche et sa 1500, François Gabin et Catherine Rivière dans.. une voiture, Jean-Pierre et Nicole Richel en 1500, moi-même et Pôleth dans notre fidèle MK3, ainsi que Nicole Van Strijdonck et André Schaerlaken en 1500, venus de Belgique.

Nous essayons de définir un itinéraire, un peu flou pour l'instant, mais on tombe d'accord sur le fait que ces "vacances" ne seront pas un "raid", il faut rouler mais aussi s'arrêter pour se reposer, et prendre le temps de visiter. Deux contraintes majeures se dégagent : il faut prévoir un mois complet, et un budget conséquent. Les pays Nordiques sont réputés chers, une estimation du budget "essence" monte déjà à 7200 FF. On prévoit de plutôt faire du camping, et d'emmener des provisions...



Nous aurons par la suite d'autres réunions, à Meudon en région parisienne, au Salon de Reims, à Blou près de Saumur, invités par Pascal. Nous avons aussi reporté le voyage, prévu en juin 2000, à juin 2001. Pour des raisons professionnelles, ou par manque d'une voiture en bon état, quelques uns ont finalement renoncé.

Nous avions prévu dès le début une "voiture d'accompagnement", principalement pour pouvoir emmener des pièces de rechange et quelques bagages en plus. Mais les deux copains successifs et leur 4x4 ont également déclaré forfait...

Il n'y avait finalement sur la ligne de départ que trois Spitfire : la mienne, celle de Jean-Pierre, celle de Pascal. André et Nicole viennent aussi, mais pour des raisons de santé et de confort ils préfèrent le camping-car. On se console en pensant qu'on pourra leur prêter quelques babages !

François Demont

Demain la veille du départ !

Les grands voyageurs : Pascal, François et Pôleth, Jean-Pierre, Nicole et André


Retour | Page d'accueil Amicale Spitfire